isolation mur par l'intérieur

Isolation mur par l'intérieur

L’isolation des murs par l’intérieur reste le système d’isolation le moins cher face à une isolation par l’extérieur beaucoup plus onéreuse. Les épaisseurs et types d’isolants sont à choisir en fonctions des performances thermiques désirées et plusieurs techniques sont donc proposées.

Tout d’abord, lorsque l’on souhaite préserver l’aspect d’une maison, surtout ancienne, isoler par l’intérieur peut être pertinent même si cela réduit sensiblement la surface habitable.

Devis gratuit pour l'isolation thermique de façades

Quels isolants choisir ?

Plusieurs matériaux peuvent être envisagés. Une couche de 50 à 150mm de laine de verre ou de toute autre laine minérale posée en panneaux présentera des performances intéressantes. Il en ira de même avec une isolation à la laine de chanvre ou de lin, auquel cas on recouvrira les isolants de plâtre ou de Placoplatre.

Il peut également s’agir de plaques de polystyrène collées ou vissées sur des tasseaux en couche d’une quinzaine de centimètre d’épaisseur en laissant éventuellement une lame d’air entre le mur et l’isolant. Les panneaux en plâtre et polystyrène d’une épaisseur de 40 à 100mm garantissent également une excellente isolation thermique.

Les solutions techniques

Pour cette isolation des murs par l’intérieur, deux solutions techniques sont possibles :

  • Fixation de l’isolant directement sur les murs, de fait, la pose d’un pare vapeur peut s’imposer en fonction des matériaux choisis. On finit alors ce type d’isolation par les plaques de bois ou de plâtre.
  • Isolation par des panneaux sandwichs ou des panneaux composites fixés aux murs sans autre finition. Il s’agira alors d’une isolation contre cloison.
  • Isolation sur tasseau avec lame d’air pour accroitre l’efficacité de l’isolation et garantir l’isolant de l’humidité. Attention, les ponts thermiques sont ici beaucoup plus fréquents.

Avantages et inconvénients de l’isolation par l’intérieur

Les avantages tiennent essentiellement à la facilité de pose des isolants permettant de faire les travaux sans intervention professionnelle. Les coûts sont donc réduits.

En revanche, les inconvénients sont plus nombreux : réduction, même minime, de la surface habitable, création de ponts thermiques, nécessité parfois de travaux lourds entre les plinthes à retirer et les prises électriques à refaire totalement. De plus, il faudra également veiller à isoler les ouvertures, les portes et fenêtres notamment.

Pour réaliser ce type d’isolation, nous pouvons vous mettre en relation avec des professionnels qui vous feront bénéficier du crédit d’impôts et d’une TVA réduite à 5,5%.

Annonces idlead
A découvrir

Isolation mur par l'extérieur

Isolation mur par l'extérieur

Pour favoriser une isolation thermique est souvent retenue l’isolation des murs...

Enduit isolant

Enduit isolant

Souvent utilisés en extérieur, les enduits isolants permettent d’accroître les...

Isolation bardage

Isolation bardage

Isoler par bardage revient à poser un revêtement extérieur sur les murs de la...

Isolation mur béton cellulaire

Isolation mur béton cellulaire

Le  béton cellulaire peut être utilisé en élément porteur isolant, en monomur,...

Monomur terre cuite

Monomur terre cuite

Le monomur de terre cuite est constitué de briques de terre cuite épaisses et...

Isolation mur ossature bois

Isolation mur ossature bois

Une maison à ossature bois (aussi appelée MOB) doit idéalement consommer le...

Normes isolation mur

Normes isolation mur

Avec la réglementation thermique (RT) 2005 et celle de 2012, les normes...

Annonces idlead